• Image of Eloge des fins heureuses

Essai, collection Bootleg
80 pages environ
Composé en Calendas plus, noir et blanc sur papier ivoire

Ce texte iconoclaste est un plaidoyer pour l’imagination et pour la fiction, une défense de l’optimisme, des fins heureuses, du romantisme et de la littérature "féminine" comme arme politique, comme instrument d’émancipation sociale, comme démarche féministe.

"Mais si ce n’est pas dans la fiction que nous déployons nos imaginaires pour dépasser la fatalité, où allons-nous pouvoir le faire ? Si le roman ne nous offre pas d’autre alternative, s’il ne nous invite pas à retourner le réel, comment trouverons-nous la force de le faire ? "

(Si vous désirez un exemplaire dédicacé personnalisé, n'hésitez pas à le préciser)

Coming Soon